ACTUALITÉS

avril 2014



Les membres du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage ont effectué la pré-sélection des thèses admises à concourir pour le prix de thèse 2013 :
> Claire Bourhis-Marioti
"My subject is Haiti, the black Republic" : l’expérience haïtienne des militants noirs-américains (1804-1893) - Université Paris Diderot
> Manuel Covo
Commerce empire et révolutions dans le monde atlantique.La colonie DE saint Domingue entre métropole et Etats -Unis ca.1778-ca.1804 - EHESS
> Rachel Danon
Voix (...)

Lire la suite

avril 2014



Madame George Pau-Langevin, Ministre des Outre-mer a reçu la Présidente du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, Mme Myriam Cottias, ainsi que Mme Angèle Louviers, Secrétaire générale du CNMHE et Mme Florence Alexis, Chargée de mission auprès de la Présidente.
La rencontre a été l’occasion de présenter à la Ministre les propositions du Comité pour la journée nationale de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, ainsi que les priorités (...)

Lire la suite

avril 2014



Le CNMHE a tenu sa deuxième séance plénière le mardi 27 mars 2014 au Ministère des Outre mer.
A l’ordre du jour de cette réunion :
> Présentation de la nouvelle Secrétaire Générale Madame Angèle LOUVIERS nommée par arrêté ministériel du 26 janvier 2014
> Préparation de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions : 10 mai 2014
> Présentation des actions : site internet sur les lieux d’histoire et de mémoire de la traite, de (...)

Lire la suite

janvier 2014



Le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage réuni en séance plénière a pris la décision de prolonger jusqu’au 28 février 2014 l’appel à candidatures pour le prix de thèse 2013 qui sera remis le 10 mai 2014.

Lire la suite

janvier 2014



Le CNMHE a tenu le mercredi 22 janvier au ministère des Outre-mer sa première séance plénière de l’année.

A l’ordre du jour :
- la préparation de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions après la transmission au Président de la République des proposition du CNMHE

- le lancement d’une mission par le CNMHE autour des questions de indemnités et des formes de réparations liées à l’esclavage en France, en Europe et dans le monde.

- Le projet de site internet sur les lieux, les acteurs et les événements autour de l’histoire et de la mémoire de la traite, de l’esclavage et des luttes pour leur abolition dans l’hexagone et dans les Outre-mer.

- l’appel à candidature pour le prix de thèse 2013 du CNMHE et le report au 28 février de la clôture des candidatures.

Lire la suite

janvier 2014



Depuis 2004, le comité de personnalités qualifiées établi auprès du gouvernement en vertu de la loi n°2001-434 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité conseille le gouvernement et développe une expertise publique dans le champ de la politique mémorielle dont les rapports successifs sont la traduction.

En avril 2005, le Comité pour la mémoire de l’esclavage (CPME 2004-2009), présidé par Maryse CONDE, remettait au Premier ministre un rapport intitulé "Mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions" dressant un état des lieux dans le domaine des commémorations, de l’enseignement, de la recherche et de la valorisation des patrimoines et de la culture.

Par la suite, des rapports d’activités annuels, en 2006, 2007 et 2008, ont mis en évidence la multiplicité des actions et des porteurs de projets dans le champ de l’histoire et de la mémoire de l’esclavage en France ainsi que l’approfondissement des politiques publiques dans ce domaine.

En 2009, le gouvernement a décidé de renforcer le Comité comme instance consultative et d’expertise et de le doter d’un secrétaire général ayant la responsabilité d’animer le réseau interministériel autour du Comité. Le Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CPMHE 2009-2012), alors placé sous la présidence de Françoise VERGES a choisi de mettre en avant une expertise thématique dans ses rapports successifs, depuis la contribution aux états généraux de l’Outre-mer en 2009 à la réflexion sur l’avenir du Comité et de la politique mémorielle liée à l’esclavage en 2012.

Le CPMHE a également piloté un rapport d’activité visant à faire le bilan des actions et des politiques publiques engagées dans le champ mémoriel et dans la valorisation et la transmission des savoirs autour de la traite et de l’esclavage. Ce rapport de fin de mandat désormais public interroge la pertinence d’une politique publique de la mémoire de l’esclavage après l’adoption de la loi tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, la mise en place des commémorations et l’inscription dans les programmes scolaires et récapitule secteur par secteur les actions engagées depuis 2001.

Au terme du mandat du CPMHE, le gouvernement AYRAULT a décidé de modifié le décret du 6 mai 2009 pour renforcer l’assise institutionnelle et interministérielle du Comité, devenu le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, composé de quinze membres, présidé par Myriam COTTIAS, et assisté d’un secrétaire général et de représentants de l’Etat. Cette évolution fait suite aux préconisations du rapport de la mission confiée à Françoise Vergès qui est repris dans le troisième volet du rapport de mandat du CPMHE mis en ligne et qui peut être téléchargé.

Dans les mois à venir, le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (2013-2016) installé le 10 mai 2013 complètera cette bibliothèque de rapports officiels et publics en présentant ses priorités et ses actions.

Lire la suite

janvier 2014



Le ministre des Outre-mer a convié à déjeuner l’ensemble des personnalités qualifiées composant le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage conduits par la présidente, Myriam COTTIAS, afin d’aborder avec eux les propositions du Comité pour la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions 2014 et les priorités du Comité pour la durée de son mandat (2013-2016)

Lire la suite

décembre 2013



Comme tous les ans depuis 2005, le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage attribuera un prix pour distinguer une thèse en langue françaises portant sur l’esclavage colonial.

Le règlement du prix a été modifié pour l’année 2013 afin d’élargir le nombre de thèses éligibles et de faciliter les procédures de candidature. Pour prétendre au prix 2013, il faut avoir soutenu sa thèse dans les deux ans qui précèdent, au plus tard le 15 décembre 2013.

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 31 janvier 2014.

Merci de télécharger le règlement du prix de thèse du CNMHE 2013.

Lire la suite

novembre 2013



Le théâtre LE TARMAC (159 rue Gambetta, Paris 20e) propose, du 5 novembre au 6 décembre 2013 une pièce de théâtre adapté de l’oeuvre de Frantz FANON par Jacques ALLAIRE.

Autour de cette pièce, une Journée exceptionnelle à la découverte de Frantz Fanon le 16 novembre 2013.

Lire la suite

septembre 2013



A l’initiative de la délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, la délégation sénatorial à l’Outre-mer organise, sous le patronage de Jean-Pierre BEL, président du Sénat, un colloque intitulé "L’audace ultramarine" le jeudi 12 septembre de 9h30 à 13h dans la Salle Médicis du Palais du Luxembourg.

Parmi les intervenants, Myriam COTTIAS, présidente du CNMHE, et François DURPAIRE, membre du CNMHE, dans la première table ronde sur le thème "peut-on définir les utlramarins de l’héxagone ?".

Claude-Valentin MARIE, ancien membre du Comité, intervient sur le thème "qui sont les ultramarins de l’hexagone ?"

Lire la suite

Suivez l'actualité du CMNHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT : CMNHE
Ministère chargé de l’Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

Présidente :
Myriam COTTIAS
Lui envoyer un message

Secrétaire générale:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits