Comment travaille le CPMHE et qui peut s’adresser à lui ?

Le Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CPMHE) formule ses recommandations au gouvernement mais sollicite également les collectivités territoriales et les institutions culturelles ou éducatives.

Le CPMHE se réunit huit à dix fois par an en séance plénière pour délibérer des principales orientations et recommandations au gouvernement en matière de commémoration, d’événements nationaux ou internationaux liés à la mémoire de la traite et de l’esclavage, d’identification et de valorisation de lieux de mémoires, d’histoire et de culture, de sauvegarde des sources et de recueils des travaux ou encore d’actions de sensibilisation et d’enseignement relatives à la traite, l’esclavage et leur abolition.

Le CPMHE est également organisé en commissions pour le suivi et la préparation des propositions thématiques :

• La commission en charge des commémorations et de la communication, coordonnée par M. Guy Lavaud et M. François Durpaire. Elle suit notamment la préparation de la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition et les relations avec les élus et la presse :

• La commission culture et patrimoine est coordonnée par Mme Marie-Hélène Joly et M. Philippe Pichot

• La commission enseignement et recherche est coordonnée par M. Jean Hébrard

• La commission société civile et archives est coordonnée par M. Claude-Valentin Marie et M. Frédéric Régent

Le Secrétaire général a en charge le fonctionnement du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage, l’organisation de ses travaux, et l’interface avec les administrations, les institutions, les élus et la société civile.

La parole publique du CPMHE est portée par Mme Françoise Vergès, la présidente, sauf dans les cas où elle s’exprime à titre privé, ainsi que par chaque membre du comité dans le cadre d’un mandat précis.

Toute personne physique ou morale peut s’adresser au Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage. Le CPMHE répond ainsi aux requêtes ou demandes de conseil de toutes personnes, groupes, associations, fondations, personnalités morales ou institutions désireuses de conduire des actions dans le domaine de la mémoire et de l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leur abolition. Le CPMHE apporte son soutien à des actions ou des manifestations sous la forme d’un label.

Word - 19.5 ko
Test

Retour à la liste des questions

Suivez l'actualité du CMNHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT : CMNHE
Ministère chargé de l’Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

Présidente :
Myriam COTTIAS
Lui envoyer un message

Secrétaire générale:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits